Actualités
Hiver 2011

 

 

Nouvelle entrevue

William Mathews, l’auteur d’une importante biographie intellectuelle de Lonergan, Lonergan’s Quest, a accepté de donner une entrevue pour le site Lonergan français. En plus de raconter la genèse de son livre qui retrace l’élaboration d’Insight, W. Mathews parle de ses travaux en cours, notamment d’un ouvrage sur Lonergan et Progoff.

Série Listening to Lonergan à Montréal

La série Listening to Lonergan, organisée conjointement par l’Institut Thomas More et l’Université Concordia à Montréal, en est à sa deuxième année.

Les sujets abordés cette année sont les suivants :

  • Lonergan et la conscience (Pierrot Lambert, 23 octobre ITM, 30 octobre Concordia)

  • Lonergan et l’authenticité (Stephen Sims, 4 décembre ITM et 11 décembre Concordia)

  • Lonergan et la spiritualité (Louis Roy, 12 février ITM et 19 février Concordia)

  • Lonergan, la science et la religion (Paul Allen, 12 mars ITM et 19 mars Concordia)

  • Lonergan et l’écologie (Anne Marie Dalton (9 avril ITM et 16 avril Concordia)

  • Lonergan et l’éthique clinique (Hazel Markwell, 7 mai ITM et 14 mai Concordia)

Parution d’un livre en français sur la pensée de Lonergan

Woimbée, Grégory. La presqu’île du divin: objectivité de la raison théologique chez Bernard, Lonergan, Paris, Cerf, 2010.

Voici la présentation de l’éditeur. Une recension de cet ouvrage sera affichée dans notre site à la prochaine mise à jour.

Ce livre présente la pensée d’un philosophe et théologien canadien anglophone, Bernard Lonergan, jésuite, considéré outre-Atlantique comme un des grands penseurs contemporains. Bernard Lonergan est l’homme d’un projet: réconcilier la foi et la raison, et l’homme d’une découverte: le rôle essentiel de la conversion, qu'elle soit intellectuelle, morale et religieuse, dans le processus de la vérité. Sa théorie de l'objectivité, comme subjectivité authentique, tente de réconcilier la métaphysique classique avec la gnoséologie moderne issue de la philosophie du sujet. Elle cherche à unifier les champs de l’expérience, de la norme et de l’absolu. L’illimité de ce qui s’offre au regard de l’homme lui fait prendre conscience que son existence est fondée sur l’inconditionnel d’une nature primordiale à laquelle il donne le nom de Dieu. Et dans l’événement de sa foi, qui est la transfiguration de son désir d’être, il découvre que Dieu se nomme lui-même et le fait devenir « être en amour ». La Presqu’île du divin indique d’une façon imagée la profondeur de la découverte de Bernard Lonergan au coeur de l'intelligence humaine, de son processus, de son désir d'être et de connaître. Le Transcendant n’est pas enfermé dans sa propre immanence mais le mouvement de sa propre immanence lui fait reconnaître qu’il existe une signification de lui-même qu’il ne peut tirer de lui-même, qui n’est pas pure auto-transcendance mais qui se révèle dans son auto-transcendance, ce que Lonergan appelle aussi la subjectivité authentique. Ce livre voudrait faire connaître en France cette pensée qui cherche à la fois à abattre les bastions mais encore à franchir les limites habituelles que l'on met entre philosophie et théologie, entre raison et foi, entre culture et foi, à travers l’éros de l’esprit humain.

Rencontre à l’Institut de pastorale des Dominicains

Une rencontre de personnes intéressées à l’œuvre de Lonergan aura lieu le 2 avril 2011 à Montréal, à l’Institut de pastorale des Dominicains.

Cours et conférences

Université Seton Hall, New Jersey

  • Teaching as an Ethical Act (l’enseignement, une action éthique) : Séminaire d’été 2010 des professeurs du Center for Catholic Studies, à l’Université Seton Hall

    Participants : Michael Doorley, Paula B. Alexander, Tracey L. Billado, Maureen Byrnes, Colleen Carrington, Colleen M. Conway, James K. Daly, Mark Doorley, Paul F. Gibbons, Anthony L. Haynor, Rosemarie Kramer, Richard M. Liddy, Marianne Lloyd, Tony Loviseck, Elizabeth McCrea, John T. Saccoman, Kelly A. Shea, John Wargacki, Yeomin Yoon, Debra Zinicola.

    Voir: Economics: An Important Dimension of Ethics

Istituto Italiano per gli Studi Filosofici, Naples

  • Le 2 décembre 2010, une rencontre, organisée par Saturnino Muratore, Edoardo Cibelli et Cloe Taddei-Ferretti, portait le titre : La centralité du sujet pour le fondement d’une méthode en théologie par Bernard Lonergan

    Conférenciers :
    G. Guglielmi (Réflexions sur une théologie fondamentale à partir de la proposition méthodologique de B. Lonergan;
    E. Cibelli (La hiérarchie des valeurs dans l’horizon existentiel du sujet);
    G. Piccolo (La contribution de Lonergan à une théorie de l’interprétation)
    S. Muratore (Les catégories générales et spéciales dans l’œuvre de fondation de la méthode de Lonergan);
    W.A. Mathews (La relation entre l’appropriation de soi et l’intersubjectivité selon Bernard Lonergan;
    P. Giustiniani (La centralité du sujet pour le fondement d’une méthode en théologie);
    A. Trupiano (Le virage vers le sujet et la méthode transcendantale : la rencontre de l’herméneutique;
    C. Taddei-Ferretti (Le sujet authentique façonné, selon Lonergan, par le vivre ensemble et la responsabilité).

Université Marquette – Lonergan on the Edge
  • La « Graduate Student Conference » de 2010 s’est tenue du 17 au 19 septembre.

    Conférenciers :
    Andrew Barrette (Lonergan et la métaphore : une réévaluation de la dialectique de Nietzsche)
    Anne Carpenter (Les Four Quartets de T.S. Eliot et une interprétation de l’œuvre de Robert Doran)
    Gregory Floyd (Insight et interprétation : la signification et l’être chez Lonergan et Ricoeur)
    Jonathan Heaps (La servante infatigable : Lonergan, Blondel, et la philosophie chrétienne)
    Jen Kendall (Le résidu dramatique : lorsque les humains deviennent de simples ajouts dans la dramatique humaine)
    Greg Lauzon (la signification élémentale et le « Bowsticks »)
    Paul Monson (La cosmopolis d’Elfland : Bernard Lonergan et G.K. Chesterton en Dialogue)
    Gregorio Montejo (La divinisation chez Lonergan : Comment la lumière de la gloire participe de et imite la filiation selon l’hypothèse des quatre points)
    Nick Olkovich (Réinterprétation de la doctrine du péché originel : une synthèse évolutionnaire et sociologique)
    Matt Peters (Lonergan, Hegel et la question des points de vue)
    Matt Sanders (Lonergan et Corn : Le système alimentaire industriel et le cycle long du déclin)
    Burke Thompson (Irréel ou inintelligible : J.M.E. McTaggart et Bernard Lonergan à propos du temps)
    Juli Vazquez (La participation et l’hypothèse des quatre points)
    John Volk (Qu’est-ce que la justice divine?)
    Donald Wallenfang (Sur les épaules des géants : l’oeuvre de David Tracy)

  • Deuxième colloque annuel - Doing Catholic Systematic Theology in a Multireligious World (4 et 5 novembre)

    Robert Doran (La grâce sociale et la mission vers le monde)
    Thomas Hughson (Les christologies classiques et la justice sociale : l’importance de la divinité du Christ)
    Danielle Nussberger (L’esprit de la vérité : recevoir et transmettre la Parole dans le dialogue)

 

Actualités

Accueil | Actualités | Diffusion de sa pensée
Entretiens | L'homme et l'oeuvre | Gaston Raymond | Introduction à sa pensée | Liens | Repères biographiques
Textes particuliers | Théories économiques

Index du site